L’opéra Didon & Enée a été représentée à l’Espace de Forcalquier et au théâtre Jean le Bleu de Manosque.

Le metteur en scène a été assisté par Frédérique Favre pour les chorégraphies et les déplacements du choeur.

L’histoire

tableaun&bTirée de l’Enéide de Virgile, cette histoire qui semblait déjà préfigurer l’opéra au temps des grecs anciens, est inspirée de l’Iliade et l’Odyssée et raconte les amours du Troyen Enée, ancêtre du peuple de Rome, fils d’Anchise et d’Aphrodite.
Le chant IV de l’Enéide de Virgile raconte les amours d’Enée et de Didon.
Didon, reine de Carthage, se laisse persuader de céder à ses sentiments pour Enée par sa soeur Anne, qui deviendra Belinda dans l’opéra de Purcell. Pourtant, veuve de fraiche date, elle voudrait rester fidèle à son époux tué par son frère
Pygmalion. La rumeur de la liaison des deux amants court dans les rues de Carthage et Larbas, un autre amant de Didon, s’adresse à Jupiter dans un moment de colère pour lui demander d’envoyer Mercure, le messager, rappeler à Enée le véritable but de son voyage qui était l’Italie.
Didon tentera de dissuader Enée de la quitter et de l’abandonner mais Enée repart, pendant la nuit, avec ses compagnons vers son destin. A son réveil, Didon s’aperçoit que son amant l’a quittée et se donne la mort.
Avant Purcell, Francesco Cavalli avait donné en 1641 une Didone abbandonata, sur un livret de Busenello.
Plus tard, Berlioz reprendra ce même thème dans les Troyens à Carthage. Mais le Didon et Enée de Purcell fera de son  compositeur le plus grand auteur d’opéra anglais incontesté pendant près de trois siècles.
Comme Mozart, il meurt à 36 ans, en nous laissant quatre semi-opéra et un seul véritable opéra, c’est à dire sans aucune partie parlée, son Didon et Enée.

dido tuttiActe I.

À Carthage (palais de la reine Didon), Belinda, la confidente de la Reine Didon, l’exhorte à retrouver la gaîté (aria « Shake the cloud from off your brow »). Elle devine que la cause de l’accablement de la Reine est son amour secret pour le prince Troyen Enée (« Ah ! Belinda, I am prest »).
Belinda encourage Didon à accepter cet amour : une telle union assurerait la prospérité de Carthage, l’honneur de la reine et le bonheur d’Enée, qui ne cache pas son inclination pour Didon. Aux encouragements de Belinda se mêlent ceux de la seconde dame d’honneur et du choeur des courtisans. Enée parait, accompagné par sa suite de troyens, et se déclare à la reine.
Elle tente faiblement de le repousser tandis qu’il se montre prêt à forcer son destin pour demeurer auprès d’elle et servir Carthage. Belinda et le choeur encouragent l’Amour à vaincre les réticences de Didon. Celle-ci finit par céder au fils de Vénus, à la grande joie de la cour.

 

Acte II.

Une grotte.
didon-sorcières4-compLa magicienne rassemble ses sorcières dans une grotte afin de fomenter la ruine de Didon et la destruction de Carthage. Elle troublera la partie de chasse des deux amants par un orage. Un esprit maléfique apparaîtra alors à Enée sous les traits de Mercure et lui ordonnera de partir sur le champ pour accomplir sa destinée et fonder une nouvelle Troie. Les sorcières se réjouissent de ce plan machiavélique (duo « But ‘ere we this perform »).

Un bosquet
Lors d’une partie de chasse, Didon, Enée et leurs courtisans admirent les beautés de la nature environnante quand un orage éclate. Tous se dépêchent de regagner le château. Enée, qui s’est attardé, voit apparaître l’esprit maléfique sous les traits de Mercure. Celui-ci l’enjoint d’obéir à Jupiter au plus vite et de quitter Didon pour appareiller vers l’Italie avec ses guerriers. Déchiré, Enée se soumet mais blâme les Dieux pour leur sévérité.

Acte III.

didon1compDans le port de Carthage, les marins troyens s’apprêtent à reprendre la mer, le coeur léger, sans regretter les femmes qu’ils abandonnent (« Come away, fellow sailors »).
La magicienne et ses sorcières se réjouissent de la détresse imminente de la reine, qui sera fatale à Carthage. Il leur reste à déchaîner une tempête qui coulera le navire d’Enée, et leur joie sera complète.
Le palais.
Lorsqu’ Enée vient annoncer à Didon qu’il doit la quitter pour obéir à l’ordre divin, elle le rejette et lui reproche de l’avoir trompée. Enée décide alors de braver les dieux et de désobéir à Jupiter.

Le port de Carthage. Hors d’elle, Didon le renvoie. Après son départ, elle demeure entourée par Belinda et sa cour, et s’abandonne à la mort (lamento « When I am laid in earth »).