Le Festin lyrique est un spectacle complet alliant des choeurs d’opéra, un repas préparé sur scène par un chef cuisinier et des intermèdes visuels et créatifs. Joué sur les places des villages du département des Alpes de Haute-Provence, ce nouveau spectacle de la compagnie Rue du Planet justifie pleinement le nom donné à son choeur : L’opéra dans ma rue.

Les choeurs d’opéra ont été choisis parmi le vaste répertoire des opéras traitant du festin et de la fête, de la boisson et de l’amour : des airs de Rameau, Wagner, Purcell, Haendel, Rossini, Verdi, Berlioz,Puccini et Mascagni seront ainsi interprétés par la trentaine de choristes amateurs de la compagnie, dirigés par Sylviane Gentil.

Afin de sortir cette musique de son cadre conventionnel et de toucher un public le plus large possible, la cuisine y est associée (d’où le nom du spectacle) puisqu’en même temps que seront chantés la fête et le festin, un repas sera préparé sur scène par un chef cuisinier. Le plat ainsi mitonné sous les yeux du public sera dégusté au cours du spectacle. D’autres formes de restauration seront aussi proposées.

De plus, des intermèdes, sous forme de sketches musicaux ou mis en scène, feront le lien entre les airs d’opéra et permettront aussi, par leur diversité, de divertir le public par l’humour, le jeu et la rencontre de ces différents univers artistiques.

Le mariage entre l’art lyrique et l’art culinaire n’est pas nouveau puisque, depuis la fameuse pêche Melba qui doit son nom à une célèbre cantatrice, de nombreux chefs ont fait honneur à l’art lyrique en donnant des noms d’héroïnes ou des noms d’artistes à leurs créations : la poire Belle Hélène (Offenbach), la salade Tosca (Puccini), la poularde Adelina Patti (cantatrice), etc. Rossini, quant à lui, donne à ce qu’il appelait ses « péchés de vieillesse », c’est-à-dire ses dernières pièces, des noms d’aliments (Quatre Hors-d’oeuvre, Ouf ! Les petits pois…). « Ce que l’amour est au coeur, l’appétit est à l’estomac. L’estomac est le maître de musique qui freine ou éperonne le grand orchestre des passions… Manger et aimer, chanter et digérer sont les quatre actes de l’opéra bouffe qui a pour titre la vie… Celui qui la laisse s’enfuir sans en profiter n’est qu’un fou » – Gioacchino Rossini

La première du spectacle a eu lieu le 8 Juillet 2017 à Reillanne (04110). Des représentations ont eu lieu les 17 juillet et 23 septembre à Moustiers-Sainte-Marie (04360).
Le programme des choeurs d’opéras :
Rossini : extraits des Péchés de ma Vieillesse
Haendel : extrait de Alexander’s Feast
Rameau : extrait des Indes Galantes
Purcell : extrait de King Arthur
Verdi : extraits de La Traviata, Le Trouvère, Macbeth
Berlioz : extrait de Benvenuto Cellini
Wagner : extrait de Tannhäuser
Puccini : extrait de Madame Butterfly
Mascagni : extrait de Cavalleria rusticana